The Reading Passion – Dans tes yeux de Céline Musmeaux

0
105

Note : 12/10

« Qu’est ce qui me prend ? Quel est ce sentiment de toute-puissance qui m’envahit ? Je me sens si forte. Aussi bête que Gregory. Il m’a transmis son virus qui le rend si maladroit et attendrissant. Est-ce ça, tombé amoureuse ? Je n’en sais rien. Mais j’aime ce que j’éprouve depuis qu’on s’est embrassé. Je lui ouvre mon cœur en espérant qu’il ne se retrouve pas brisé. »

Nina

Résumé : « L’amour peut-il nous ouvrir les yeux sur notre propre beauté ?

À dix-sept ans, Nina accepte difficilement ses rondeurs et préfère éviter le regard des autres. Plutôt introvertie, elle vit donc sa scolarité dans son coin, souriant à ses copines, mais fuyant les garçons.

Un matin, son quotidien est bouleversé par un choc avec l’un d’entre eux. Après avoir fait tomber ses affaires, un élève d’une classe voisine l’aide à les ramasser tout en entamant la conversation avec elle.

Seulement, Nina n’est pas à l’aise dans ce genre de situations. Elle choisit de s’échapper. Mais le sourire et l’insistance du jeune homme risquent bien de chambouler son existence.

En pensant qu’il se moque d’elle, Nina va se sentir blessée et le repousser. Cependant, Greg ne va pas abandonner.

Va-t-il réussir à lui faire comprendre à quel point elle est belle à ses yeux ?

Destiné aux lecteurs âgés de 15 ans et plus. »

Mon Avis

Tout d’abord, il faut que vous sachiez que « Dans tes yeux » est un achat personnel que je me suis offert en cadeau pour noël et honnêtement, je ne regrette pas mon choix.

Vous savez lorsque je lis le titre de ce roman, j’ai toujours tendance à penser à une phrase provenant d’une chanson, » Wolves » écrite par Selena Gomez et reprise en français par Sara’h. En effet, dans la version traduite, le passage est « Dans tes yeux, il y a du bleu, trop peu d’amour aucun enjeu…Séparés dans un soupir, je ne veux pas devoir choisir… ». D’après moi, ce single représente parfaitement l’histoire d’amour entre Nina et Greg. Quand je pense au nombre de fois que j’ai écouté cette mélodie tout en lisant ce récit… Je peux vous dire qu’en tournant la dernière page, je la connaissais par cœur.

Encore une fois, on se laisse facilement emporter par la plume envoûtante de l’auteure. À travers ces lignes, Céline Musmeaux propose plusieurs thèmes importants que la société actuelle met toujours de côté, parce que celle-ci privilégie la perfection. En outre, « Dans tes yeux » est une jeune littérature qui aborde les complexes physiques, le manque de confiance en soi, l’harcèlement, le rejet et les troubles alimentaires. Mais toute forme d’ombre a besoin d’une belle source de lumière, n’est-ce pas ? Ainsi, l’amour, l’amitié et l’acceptation de soi font également parti de l’aventure.

Une romance mignonne, mais réaliste qui démontre que la beauté intérieure est ce qui importe le plus. Ne pas s’aimer soi-même est une chose et se trouver belle aux yeux d’une autre personne en est une autre. Au fond, c’est ce que Nina et Greg essaient de nous faire parvenir comme message. L’opinion des individus ne devrait pas compter… La seule qui faudrait prendre en compte est celle dont on se voit, c’est-à-dire aux yeux de notre tendre moitié.

Dans « Dans tes yeux », on fait la connaissance de Nina, une jeune femme de dix-sept ans complexée par ses courbes. Ne se sentant pas bien dans son corps, elle essaie, tant bien que mal, de passer sous le radar. Toutefois, à cause de son douloureux passe, Nina ne cesse de penser aux regards des autres, surtout ceux des garçons. Comme si ce n’était pas suffisant, voilà que sa famille et plusieurs de ses camarades de classe ne cessent de lui lancer des critiques blessante vis-à-vis de son physique. Mais, lorsque Nina bouscule, involontairement, Gregory, le garçon le plus populaire de toute l’école, elle ne peut s’empêcher de se méfier de lui. Alors quand elle ramasse ses effets scolaires, qui sont tombés par terre lors de leur bousculade, Greg ne peut résister à l’envie de lui faire la conversation afin de connaitre cette fille pas comme les autres. Ainsi s’ensuive une longue série de moments… Nina parviendra-t-elle à avoir confiance en Greg ou sa méfiance envers les autres individus risque de lui coûter la seule personne qui voit au-delà de son apparence physique ?

Gregory est le roi du lycée. Populaire, doué, comique et mignon, il a toutes les qualités… Néanmoins, derrière cette façade se cache un garçon peu sur de lui, tout le contraire de cette personnalité qu’il démontre aux autres étudiants de l’école. Bousculant par erreur une fille qui ne connait pas, il essaie d’établir un semblant de contact avec elle. Intrigué et attiré par cette inconnue au tempérament de feu, Greg fait tout ce qu’il peut pour essayer d’apprendre à la connaitre. Ainsi, au fur et à mesure qu’il passe du temps avec Nina, il va commencer à démontrer sa véritable personnalité et prendre de l’assurance. Mais, une ombre plane toujours sur le couple : les doutes de Nina. Gregory arrivera-t-il à gagner la confiance de la jeune femme ? Réussira-t-il à lui démontrer qu’un garçon ne sait pas seulement utiliser ses poings ?

Concernant, les interlocuteurs principaux, j’avais envie dire à Nina d’ouvrir les yeux, mais d’un autre côté, je comprends parfaitement sa méfiance envers les garçons. C’est très dur à vivre. Greg, lui, c’est une autre histoire, il m’a beaucoup fait rire avec son drôle d’humour. Il complète parfaitement le caractère de Nina.

En ce qui concerne la plume d’écriture de l’auteure, elle est toujours et toujours aussi fluide et addictive. Hahahahaha !! Vous savez à chaque chronique que je fais sur les romans de Céline, j’ai l’impression de me répéter, mais c’est la vérité. À travers cet écrit, l’écrivaine nous inculque certaines moralités importantes dont celle de toujours se battre pour ce que l’on veut ou encore l’opinion du monde extérieur ne devrait pas vraiment compter. Transportée dès les premières pages, je n’ai pas pu détacher mes yeux de cette lecture, on s’attache et s’accroche à Nina et Greg.

Bouleversée par leurs blessures intérieures et leur tendre amour, je n’ai pas pu retenir mes « Awwnnn… ! ». Une romance adorable et trop chou basée sur la confiance en soi. Garnies de belles émotions.

Un dernier mot ?

Pour terminer, « Dans tes yeux » est une œuvre littéraire qui mérite sa chance. Dans ce roman, il y a certains personnages, comme le père de Nina, qui m’ont donné des envies de vomir… Mais, comment pouvons-nous penser ça de sa fille. C’est monstrueux, honnêtement ! Entre Greg et Nina, cela n’a pas été facile, mais leur amour leur ont permis de voir au-delà des jugements et critiques des autres. Découvrez ce couple à travers la narration à deux voix. Il va de soit que je vous recommande cette douce ritournelle.

#Sara

Lien de la chronique : https://thereadingpassion.wordpress.com/2019/01/21/chronique-sur-dans-tes-yeux-de-celine-musmeaux/

Publiée par The Reading Passion sur Dimanche 20 janvier 2019
 
@sara_thereadingpassion

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire
Merci de renseigner votre nom