Romance Sisters – Dans tes yeux de Céline Musmeaux

0
33

Résumé:

À dix-sept ans, Nina accepte difficilement ses rondeurs et préfère éviter le regard des autres. Plutôt introvertie, elle vit donc sa scolarité dans son coin, souriant à ses copines, mais fuyant les garçons.

Un matin, son quotidien est bouleversé par un choc avec l’un d’entre eux. Après avoir fait tomber ses affaires, un élève d’une classe voisine l’aide à les ramasser tout en entamant la conversation avec elle.

Seulement, Nina n’est pas à l’aise dans ce genre de situations. Elle choisit de s’échapper. Mais le sourire et l’insistance du jeune homme risquent bien de chambouler son existence.

En pensant qu’il se moque d’elle, Nina va se sentir blessée et le repousser. Cependant, Greg ne va pas abandonner.

Va-t-il réussir à lui faire comprendre à quel point elle est belle à ses yeux ?

L’avis de Betty Jack :

Nina jeune fille de 17 ans , complexée par son corps qui ne reflète pas sa beauté intérieure ou beaucoup trop, ne cherche qu’à se fondre dans la masse et finir le lycée tranquillement en évitant toutes les remarques qui peuvent la faire souffrir. A fleur de peau et légèrement paranoïaque elle ne comprend pas que sa beauté ne tient pas seulement à son tour de poitrine ou à ses quelques kilos en trop.

Gregory ou Greg lui aussi 17 ans, joue au clown de service pour ne pas faire paraître qu’il a un manque cruel de confiance en lui. Il se montre maladroit et légèrement harceleur pour faire comprendre à Nina que quoi qu’il arrive il ne voit que sa beauté intérieure et son grand cœur.

Kylian et Alice, deux personnages secondaires au combien important. Le premier se prend pour le roi du lycée et ne fait qu’enfoncer et harceler nos deux protagonistes. La deuxième est la meilleure amie de Nina et va l’aider à ouvrir les yeux sur son apparence et sur ses sentiments naissant pour Grégory.

Leurs histoire se résume à une phrase comment peut-on s’aimer alors que l’on ne s’aime pas soi même. Une histoire de quiproquos, de manque de confiance et de situations embarrassante qui au final fait mûrir et grandir nos deux héros.

Céline nous livre, une fois encore, une histoire tout en douceur ou l’image de soi et l’image que l’on renvoi peuvent être différentes. Grégory cherche à attirer l’attention de Nina par tous les moyens alors qu’elle ne comprend pas ce qu’un garçon beau et populaire comme lui pourrait trouver à une fille en surpoids comme elle. L’écriture nous montre la naïveté que renferme nos deux personnages et permet de s’identifier à eux. Et nous poser les mêmes interrogations qu’eux : sommes-nous assez bien pour l’être aimé ? Peut-il être sincère ? L’image que je crois voir en moi est elle réelle ? A travers une rédaction à deux voix, l’auteure nous livre les interrogations internes et existentielles que peuvent éprouver deux jeunes adolescents en mal d’amour. Cette rédaction sincère et subtile nous apporte une réponse à nos questions et permet de comprendre les réactions des personnages face aux situations qu’ils traversent.

Grégory et Nina nous offrent une histoire en légèreté et en tendresse qui heureusement se finit bien malgré quelques rebondissements assez rocambolesques. … un livre qui se dévore du début à la fin sans interruption !!

 

@romancesisters

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire
Merci de renseigner votre nom