BOOKDREAM – Au-delà de nous de Céline Musmeaux

0
9

Résumé

À dix-neuf ans, Rebecca brûle la vie par les deux bouts. Fêtarde, elle a abandonné ses études pour traîner avec ses mauvaises fréquentations.

En passant donc par tous les excès, elle s’attire la colère de sa famille et s’en éloigne.

Alors, quand on lui annonce la maladie de sa jumelle, son monde s’effondre.

Pourquoi est-ce tombé sur elle ? Pourquoi n’est-ce pas elle dans ce lit d’hôpital ? Tout un tas de questions envahit la jeune femme.

Elle est l’échec tandis que Laura est la réussite. Cela ne doit pas se passer ainsi.

Rebecca décide qu’elle sera la donneuse qui sauvera sa sœur. Elle va se sacrifier en lui offrant le cœur dont elle a besoin pour continuer à vivre.

Elle prépare dès lors un plan machiavélique pour séduire l’homme idéal dont Laura aura besoin après l’opération.

La chasse est ouverte, la proie serrée, mais l’amour se commande-t-il vraiment ?

Extrait

Je n’y crois pas…
Livide, je quitte le service où ma soeur vient d’être hospitalisée. En attendant l’ascenseur, j’accuse le coup.
Je la savais fragile, mais de là à choper une merde pareille…
Lorsque l’ascenseur arrive, j’entre et je me cale au fond.
« Cardiomyopathie dilatée ». C’est quoi ce nom barbare pour dire que le coeur de ma jumelle peut s’arrêter d’un instant à l’autre?
J’agite nerveusement mes cheveux.
C’est injuste! Laura ne mérite pas ça. Elle est ultra sérieuse. EN dix-neuf ans, elle n’a jamais été en retard en cours. Jamais un pas de travers! Alors que moi, je les accumule. J’ai passé mes deux dernières années à faire les quatre cents coups. J’ai arrêté la fac. J’ai bu à m’en rendre malade simplement pour m’amuser. Ma vie se résume à faire la fête et à joindre les deux bouts en faisant des petits boulots. Je suis le vilain petit canard. Elle est la blanche colombe…

Avis

Un livre qui me fait de nouveau pleurer dès les premiers chapitres. Décidément l’auteure a le chic. Dès le début j’ai été entraîné dans cette histoire poignante. Rebecca veut à tout prix sauver sa sœur Laura qui a le cœur fragile. Elle va tout faire pour lui offrir le sien. Seulement elle ne s’attendait pas à tomber amoureuse.

Je me suis beaucoup reconnu en Rebecca. Surtout quand son père l’a expulsé de devant l’hôpital. Elle est vu comme le diable de la maison et sa sœur comme l’ange. La seule chose qu’elle demande c’est d’être aimé pour ce qu’elle est. L’amour d’une famille est quelque chose qui peut construire une personne, malheureusement cela peut la détruire aussi et c’est le cas avec Rebecca; sa famille est destructive pour elle.  Mais je pense que sa famille devrait se remettre en question. Après tout nos enfants sont ce qu’ils sont grâce à l’éducation qu’on leur donne, grâce aux clés qu’on leur met entre les mains.

Une romance qui commence sur un mensonge, sur des secrets mais qui est tellement belle, douce et délicate. Une fois de plus la plume de l’auteure nous transportes avec elle. Sa douceur, sa fluidité nous font ressentir tout les sentiments des personnages. Je me suis vu ressentir la colère, la tristesse, la frustration, l’amour de Rebecca. Son masque était le mien. Cacher ses sentiments avec l’humour, les sourires ou encore les sarcasmes. On ressent fortement son manque de confiance en elle, mais lorsque l’on rencontre sa « famille » on comprend pourquoi. J’ai pleuré avec elle, à chaque fois j’ai eu envie de la prendre dans mes bras et de lui dire toutes ces belles paroles qu’elle n’a jamais entendu. Plus j’avance dans le livre plus je hais son père mais plus je me vois  en elle, ce plan pour des raisons différentes fut le mien à une époque. J’ai énormément pleurer avec cette histoire. J’ai souffert avec Rebecca.

J’aime beaucoup le fait que la première partie du livre soit fait le point de vue de Rebecca et l’autre partie celui de Julian puis on revient à elle et à lui. J’aime avoir le ressenti des deux personnages comme ça, on ressent vraiment les sentiments, les émotions des deux personnages. J’aime beaucoup le personnage de Julian, tellement fort mais en même temps tellement doux. Un homme avec une grosse carapace mais un gros cœur tendre, un vrai nounours à la guimauve.

Pour moi ce livre est une merveilleuse histoire qui offre une magnifique leçon de vie! Âmes sensibles prévoir mouchoirs et doliprane. Les larmes vont couler à flots. C’est une histoire où je me retrouve énormément.

J’aime beaucoup les messages qu’envoie l’auteure. Dénigré son enfant ne l’aidera pas. La dureté que le père fait preuve envers Rebecca est juste inhumaine et sa mère je m’en foutiste n’est pas mieux. Comment peut on aimer un de ses enfants plus que l’autres? C’est quelque chose que je n’ai jamais compris et étant maman de 2 princesses je le comprend encore moins.

Je tiens à remercier la maison d’édition Nymphalis et le site Netgalley pour m’avoir confié et fait découvrir ce livre.

 

@bookdream_litteraire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire
Merci de renseigner votre nom